Les aides financières liées au déroulement du contrat d'apprentissage

Vos dossiers et demandes, notre priorité !

 

Financement des coûts pédagogiques :

Financement possible via votre OPCO pour les employeurs privés.

 

Aide Unique aux employeurs :

Depuis le 1er janvier 2019, les établissements privés de moins de 250 salariés bénéficient d’une aide forfaitaire de l’état, versée mensuellement, pendant l’exécution d’un contrat d’apprentissage visant un diplôme ou un titre à finalité professionnelle équivalant au plus au baccalauréat.

 

Année d’exécution du contrat

Montant maximum de l’aide

1ère année

4125 €

2ème année

2000€

3ème année

1000€

Allègements des cotisations sociales

Pour les cotisations patronales : remplacement des anciennes exonérations de cotisations par la Réduction Générale renforcée

A la place de l’exonération de cotisations patronales, les employeurs peuvent désormais appliquer la réduction générale renforcée de cotisations patronales (l’ex-réduction Fillon) en périmètre complet, donc étendue à l’AGIRC-ARRCO et à l’assurance chômage.

 

Pour les cotisations salariales

L’exonération de cotisations salariales reste en vigueur, et cela uniquement pour la part de la rémunération inférieure ou égale à 79 % du SMIC (plafond fixé par décret 2018-1357 du 28 décembre, JO du 30). La fraction au-delà de ce plafond reste assujettie aux cotisations. En revanche, le salaire des apprentis reste exonéré de CSG/CRDS en totalité.